Ils Prennent La Parole

Monique GBOHO LOGNON

ingénieure informaticienne

J’exerce le métier d'ingénieur informaticienne au BNETD depuis juillet 1992 soit 26 années d’expérience professionnelle dans cette structure.

En ma qualité de chef de section gestion des projets et qualité, j’ai pour tâches quotidienne de :

  • veiller à la conception, au développement et à l’évaluation des systèmes informatiques et leur réglementation ;
  • superviser une équipe de spécialistes dans l’évolution d’un projet ;
  • conseiller les responsables sur les systèmes informatiques et les logiciels afin de permettre une utilisation optimale.

Le dernier né de nos projets est la carte sanitaire qui est un ensemble de données, de documents d’informations et de prospectives sur les besoins de santé publics et privés ainsi que les ressources à mobiliser.

Il s’agit d’un outil de régulation de l’offre de soin dans une localité donnée, une aide à la décision des autorités de la santé

Cette carte est née de l’analyse diagnostique du secteur de la santé, consignée dans le Plan National de Développement Sanitaire (PNDS) 2012-2015 fait le constat de l’existence de disparités au niveau de l’accès aux services de santé, entre les régions sanitaires, le milieu rural, le milieu urbain, les populations vulnérables (mères, enfants, handicapés) et les défavorisées (pauvres, ruraux…).

Aussi, afin de pallier ces insuffisances, il a été mis en place, un outil de régulation de l’offre de soin ayant pour objectif principal de permettre une meilleure répartition des infrastructures, des équipements, des ressources humaines et financières sur l’ensemble du territoire. Cette mission a été confiée au BNETD.

Le maître d’ouvrage de ce projet est la présidence de la République de Côte d’Ivoire, à travers le Programme Présidentiel d’Urgence (PPU). 

Le rôle du BNETD a été de réaliser l’étude de la mise à disposition de la cartographie des infrastructures sanitaires publiques et privées sur l’ensemble du territoire ivoirien et concevoir un Système d’Information Géographique.

La mission s’est exécutée en 2 phases. La durée est de 8 mois pour chaque phase :

  • Phase I : la réalisation de la carte sanitaire primaire qui concerne uniquement les établissements sanitaires publics ;
  • Phase II : le projet de consolidation et de renforcement de la carte sanitaire qui concerne les établissements sanitaires privés.

La réalisation du projet par le BNETD s’est effectuée en 3 grandes étapes :

  1. la coordination, la réalisation et la conduite des études ;
  2. l’organisation pratique des collectes d’informations sur le terrain ;
  3. l’analyse des données recueillies.

La stratégie du recueil des informations a été définie avec les corps métiers, parties prenantes du projet, ainsi que la définition.

Toutes les grandes villes des 31 régions de la Côte d’Ivoire ont été concernées par le projet.

Le projet fini a recueilli une très bonne appréciation du maître d’ouvrage, vu que les résultats étaient bien au-delà de ses attentes.

Ce projet fut pour moi, une bonne expérience en terme de management des projets. J'étais animée d'une détermination pour réussir cette mission qui est aujourd’hui la « boussole » de toute planification dans le domaine de la santé.