Ils Prennent La Parole

Porolo SORO

Conseiller du Directeur Général

Je suis ingénieur des travaux publics, inspecteur général et conseiller du Directeur Général du BNETD. Je suis également chevalier dans l’Ordre du Mérite ivoirien, Commandeur dans l’Ordre du Mérite ivoirien

Officier dans l’ordre national, Médaille de vermeille du travail et Médaille grand Or du travail.

J’ai commencé au BNETD comme Adjoint au Responsable coordination et ensuite Adjoint au chef de mission, avec la construction de l’immeuble Postel 2001, de 1979 à 1981. J’ai enchaîné avec la construction du club House du golf d’Abidjan de 1982 à 1984 ; la construction de l’Académie Régionale des Sciences et techniques de la Mer 2e tranche, de 1984 à 1986 ; la construction des Résidences de la Basilique notre Dame de la Paix de Yamoussoukro, de 1988 –  1989, incluant les travaux de construction de la Résidence et des Suites de sa Sainteté le Pape. J’étais chargé du contrôle technique des travaux, du contrôle financier et de la coordination T.C.E. sur cet important projet.

 

À l’instar du Brésil et du Nigéria, la Côte d’Ivoire, par la loi n°83-242 du 22 mars 1983, décide de transférer sa capitale d’Abidjan à Yamoussoukro. Cela va nécessiter la création, par décret n° 2002-483 du 30 octobre 2002, du Programme Spécial de transfert de la capitale à Yamoussoukro (PSTCY) pour coordonner les activités du transfert des institutions de la République et des mesures d’accompagnement. Dès lors, plusieurs projets d’infrastructures, dont la Maison des Députés, vont être réalisés.

 

La Maison des députés est un hôtel quatre étoiles destiné à loger les députés pendant leurs sessions à Yamoussoukro. Le site fait partie de la Zone Administrative et Politique délimitée depuis1983 par le Président Félix HOUPHOUET BOIGNY.

Le projet a duré 48 mois, dont 12 pour la mise à disposition du terrain et 36 mois pour le délai contractuel de réalisation du projet.

Le BNETD avait la maîtrise d’œuvre du projet comme pour la plupart des projets importants de l’état, SOCOTEC assurait le contrôle de normalisation des risques pour les assurances, le Ministère chargé des relations avec l’Assemblée nationale était le maître d’ouvrage et le PSTCY, le maître d’ouvrage délégué.

 

Ce projet est un hôtel de six niveaux dont un RDC comprenant des locaux administratifs, techniques et de loisir. C’est un complexe de310 chambres reparties sur les cinq niveaux supérieurs dont deux suites présidentielles, huit suites ordinaires et deux chambres pour les Personnes à Mobilité Réduite (PMR), anciennement appelées handicapées. Tous les niveaux sont desservis par 4 ascenseurs. Il dispose de bâtiments annexes doté chacun d’une cuisine, d’une buanderie et des locaux techniques, qui abritent une infirmerie, une bâche   à eau, un poste   de   transformateur de   courant électrique, un groupe électrogène, une chaufferie, une salle de jeux, une imprimerie et un grand local polyvalent. Le complexe dispose d’aménagements extérieurs et bénéficié d’un programme complémentaire.

La maison des députés est en fonctionnement depuis son inauguration en décembre 2007. L’édifice fait partie du patrimoine de SODERTOUR-LAC (Société de Développement et   Restauration du tourisme   dans   la Région des Lacs), la deuxième chaine d’hôtellerie en Côte d’Ivoire.  La maison des députés a augmenté l’offre de chambres de la ville de Yamoussoukro de 310, en état de fonctionnement correct.