Crée en 1978 sous la dénomination de la Direction et Contrôle des Grands Travaux (DCGTx), le Bureau National d’Etudes Techniques et de Développement a largement contribué à bâtir la Côte d’Ivoire moderne. Spécialisé dans la planification du développement, l’amélioration de l’efficacité des études et du contrôle des travaux ainsi que la rationalisation des investissements, le BNETD intervient dans tous les secteurs du développement.

Depuis plus de quarante ans le BNETD a bâti sa réputation avec une force qui repose sur une équipe composée d’hommes et de femmes pluridisciplinaires et complémentaires qui partagent les mêmes valeurs et la même passion pour leur métier. Nos compétences regroupent l’ensemble des processus des métiers de l’ingénierie, à savoir les études et la conception, l’assistance et le conseil, la maitrise d’œuvre et le suivi et l’évaluation des projets. Dans une stratégie d’amélioration continue et durable de la performance et des compétences de nos clients, nous assurons le partage de savoir-faire et d’expertise à travers la formation, l’échange d’expériences et l’accompagnement technique des personnes.

Historique

En 1960, L’Etat ivoirien décide de créer le Bureau National d'Etudes Techniques de Développement (BNETD) dans le cadre de sa politique d’équipement et de développement économique. Le BNETD avait alors pour mission d’assurer l’étude, la conception et la maitrise des projets de l’Etat. Ce bureau d’études innovant se hisse aujourd’hui parmi un réseau d’expertises africaines qui bâtit, pense et réalise le développement de l’Afrique.

Nos dirigeants depuis 1978

Kinapara COULIBALY

Décembre 2015 - aujourd’hui

Un visionnaire 

Diplômé de l’École Polytechnique, à Paris ainsi que de l'ENSAE de Toulouse, Kinapara COULIBALY prend l’engagement, dès sa nomination, de relever les défis posés par l’émergence de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2020. Sa vision et ses actions visent à faire du BNETD « un pôle d’expertise de haut niveau au service du développement et un partenaire privilégié de l’État de Côte d’Ivoire ».

Antoine ADOU

Février 1999 - Novembre 2000

Un gestionnaire pointilleux et méticuleux 

Accède à la direction du BNETD dans une période économiquement difficile et gère la transition militaire ivoirienne de 2000. Ingénieur des Travaux Publics de classe exceptionnelle, il possède une formation solide et une carrière exemplaire. C’est sous sa houlette que la centrale thermique d'Azito a été inaugurée et c’est également à lui que l’on doit la prise de mesures efficaces pour prévenir le bug de l’an 2000 en Côte d’Ivoire.

Dr Ahoua DON MELLO

Novembre 2000 - Avril 2011

Un manager emblématique et charismatique

Diplômé de l'Ecole des Ponts et Chaussées de Paris, et titulaire d’un DEA en génie mécanique, Ahoua DON MELLO est l’inventeur du géopavé, une innovation en matière de pavage des routes. Alliant mode de management social, restructurations internes et réorientations des activités de l’entreprise, Ahoua DON MELLO vend l’expertise du BNETD à l’international.

Pascal KRA KOFFI

Avril 2011 - Décembre 2015

Un homme d’ouverture, un « pur » produit BNETD 

Nommé Directeur Général du BNETD, en 2011, il hérite d’un Bureau d’Etudes ayant grandement souffert de la crise postélectorale de cette même année. Malgré ce contexte, Pascal KRA KOFFI, maintient les emplois et recentre les activités du BNETD sur la reconstruction de la Côte d’Ivoire, conformément au nouveau contexte de priorité nationale.

Antoine CESAREO

Septembre 1978 - Juillet 1992

« Le marabout blanc »

Bouillant ingénieur, bourreau de travail, Antoine CESAREO a marqué la Direction et Contrôle des Grands Travaux (DCGTx, 14 années durant. Il lui a permis d’atteindre tous ses objectifs en dotant la Côte d’Ivoire d’un réseau routier, le plus dense de l’Afrique de l’ouest, d’ouvrages d’art, d’infrastructures aéroportuaires. Sa réalisation majeure reste la Basilique Notre Dame de la Paix de Yamoussoukro.

Philippe SEREY EIFFEL

Juillet 1992 - Avril 1994

Un manager rigoureux 

Philippe SEREY –EIFFEL a seulement 36 ans quand il reprend les rênes de la DCGTx, après CESAREO. Diplômé de l’Ecole des Ponts et Chaussées de Paris, il a travaillé à préserver l’héritage laissé par son prédécesseur dans une période d'austérité et sous l'œil vigilant des bailleurs de fonds.

Tidjane THIAM

Avril 1994 - Février 1999

Un nouvel esprit et de nouvelles ambitions au BNETD

Premier ingénieur ivoirien diplômé des Écoles Polytechnique et des Mines de Paris, Tidjane THIAM, insuffle un nouvel esprit à la DCGTx. Ce jeune directeur a eu un passage remarquable à la tête du BNETD ou il a initié les "12 travaux de l'Eléphant d'Afrique" qui ont permis de réaliser de vastes programmes d'infrastructures tels que le pont de Jacqueville, l’extension du port d’Abidjan…