Mot du Directeur Général

 Historique

 Organisation

 Qualité

Créé en 1978 sous la dénomination de Direction et Contrôle des Grands Travaux (DCGTx), le Bureau National d’Etudes Techniques et de Développement a largement contribué à réaliser le développement de la Côte d’Ivoire.

Spécialisé dans la planification du développement, l’amélioration de l’efficacité des études et du contrôle des travaux ainsi que la rationalisation des investissements, le BNETD intervient dans les secteurs du développement notamment, les infrastructures et bâtiments, l’agriculture, l’environnement, les technologies de l’information et de la communication, l’aménagement du territoire et la décentralisation et enfin, les études économiques et financières.

Depuis 2004, le BNETD est le maillon d’une chaîne d’expertises africaines qui bâtit, pense et réalise le développement de l’Afrique.

En effet, le bureau internationalise ses activités et de ce fait, crée une plate-forme de collaboration et d’expertise au niveau des grands travaux dans chacun des pays où il s’implante : Bénin, République du Congo, Gabon, Guinée Equatoriale.

Des routes, des ponts, des bâtiments, des centrales thermiques, des aménagements agricoles et des barrages, ainsi que des études stratégiques dans le domaine de l’ingénierie, de l’économie, de la cartographie, de l’informatique s’y réalisent sous l’impulsion du BNETD.

En sa qualité de bureau-conseil du gouvernement et maître d’œuvre des grands projets de développement, le BNETD, suivant son plan stratégique 2012-2015, a adapté son organisation interne afin de tenir compte de cette donne notamment par la maîtrise du déploiement optimal de ses équipes sur divers projets.

L’effectif total du BNETD est de 1087 agents dont 509 cadres de haut niveau et 252 techniciens supérieurs.

Depuis 2011, les activités en matière d’infrastructures et d’équipements du BNETD en Côte d’Ivoire, ont principalement concerné la mise en œuvre du Programme Présidentiel d’Urgence (PPU) volets éducation(Universités de Côte d’Ivoire) et santé, le programme d’entretien routier, les chantiers liés au retour de la BAD (CCIA, lycée Mermoz…), les travaux de construction de l’autoroute du Nord, de l’hôpital Moscati, du pont Henri Konan Bédié et de l’échangeur sur le VGE, l’autoroute Abidjan-Bassam.