Mot du Directeur Général

 Historique

 Organisation

 Qualité

Historique


En 1960, le jeune Etat Ivoirien devait se doter de moyens de conception pour stimuler et coordonner son développement. Dans le domaine des études, il créa le BNETD (Bureau National d'Etudes Techniques de Développement), une grande innovation qui se révéla grâce aux hommes qui l'animèrent, un moyen puissant et très efficace de l'intervention de l'Etat.

Créé par décret du 31 juillet 1964, le BNETD ne deviendra véritablement opérant qu'en 1966. Les études menées par le BNETD permirent à l'AURA (Atelier d'Urbanisme de la Région d'Abidjan) d'encadrer le développement rapide de la capitale, en s'appuyant sur un schéma.

Ce premier BNETD disparut suite au remaniement ministériel de 1977 où apparaissait un nouveau Ministère : celui des Travaux Publics, des Transports, de la Construction et de l'Urbanisme. La fusion de toutes ces compétences assignées à ce ministère permit de faciliter la planification du développement urbain, d'améliorer l'efficacité des études et du contrôle, de rationaliser les investissements, de développer les échanges d'idées et les échanges de personnel entre des secteurs qui s'interfèrent et se complètent.

Ce Ministère mit en place deux structures :

- le Bureau Central d'Etudes Techniques (BCET) né des cendres du BNETD devrait assurer les mêmes objectifs.

- la Direction et Contrôle des Grands Travaux (DCGTX) qui finalement donna la mouture définitive de l'actuel BNETD (Bureau National d’Etudes Techniques et de Développement).

C'est ainsi en 1978, en pleine période de croissance économique soutenue par les cours des matières premières en Côte d'Ivoire, que feu Félix Houphouët Boigny, premier Président ivoirien eut l'ingénieuse idée de créer la Direction et Contrôle des Grands Travaux, (la DCGTx) qui deviendra plus tard le Bureau National d'Études Techniques et de Développement (le BNETD).

Cet établissement public à caractère administratif d'alors, aujourd'hui société d'état, situé à Abidjan dans la commune de Cocody, en bordure de la lagune ébrié, avec une vue superbe sur la commune du Plateau est unique en son genre. Il a pour objectif de "favoriser une meilleure maîtrise de l'investissement public" en Côte d'Ivoire.

Grâce à une vaste expérience acquise au fil du temps et une expertise solide dans la réalisation des études et le contrôle des projets d’intérêt public pour la maîtrise des coûts, de la qualité et des délais, le BNETD se positionne comme l’instrument essentiel en matière de conseil du gouvernement pour la mise en œuvre des grands projets de développement. Dans tous les domaines, la même mission, les mêmes objectifs : concevoir, superviser, contrôler, conseiller et garder les critères d’exigence qui sont les siens depuis sa création.

A travers le parcours des différents Directeurs Généraux, découvrons l'histoire du BNETD...

M. Cesareo M. Serrey-Eiffel M. Tidiane Thiam M. Adou Antoine M. Don Mello M. KRA Koffi
Antoine CESAREO Philippe SEREY-EIFFEL Tidjane THIAM ADOU Antoine Ahoua DON MELLO Pascal KRA KOFFI

De Sept 1978 à Juillet 1992

De juillet 1992 à Avril 1994 De Avril 1994 à Février 1999 De Février 1999 à Novembre 2000 De Novembre 2000 à Avril 2011 De Avril 2011 à Décembre 2015

De CESAREO à Kinapara COULIBALY, l'histoire du BNETD (ex DCGTx), aujourd'hui Société d'Etat se poursuit avec des perspectives nouvelles et encourageantes aussi bien pour le personnel que pour l'image générale du BNETD.

M. Kinapara COULIBALY à qui revient désormais la charge de gérer le BNETD, fera vivre à cette Institution une ère nouvelle pour un accompagnement efficient à la réalisation de l'ambitieux Programme National de Développement 2016-2020.

     

De CESAREO à Kinapara COULIBALY , quelle passionnante histoire ! L'histoire continue ...