« Infrastructures en Côte dIvoire: défis et opportunités » : tel était le thème de la deuxième édition du Salon des Infrastructures d'Abidjan (SIA) qui s'est tenu du 24 au 26 novembre 2016 sur le futur site du parc d’exposition d’Abidjan, route de l’aéroport, dans la commune de Port-Bouët.

Le SIA 2016 aura donc été une occasion pour les spécialistes des infrastructures économiques issus de plusieurs pays d’Afrique, d’Europe et du reste du monde, de se réunir à un Forum doublé d’un Espace d’exposition, pour échanger et partager leur savoir et savoir-faire dans les domaines variés des infrastructures.

Le Bureau National d’Etudes Techniques et de Développement (BNETD), acteur clé de la conception et de la réalisation d’infrastructures de développement en Côte d’Ivoire était présent à ce salon à travers un stand d’exposition pour la promotion de son expertise et du savoir-faire du Bureau. Cette présence du BNETD a été également marquée par la participation du Directeur Général du BNETD, M. Kinapara COULIBALY à l’un des panels de ce salon.

En effet, cette plateforme d’échanges a permis à M. Kinapara COULIBALY de faire une communication sur le thème suivant : "Quelles dispositions contractuelles pour améliorer la qualité et la durabilité des infrastructures ?"

Outre le Directeur Général du BNETD, ont pris part à ce panel, Messieurs Pierre DIMBA, Coordonnateur du PRICI (Programme de Renaissance des Infrastructures de Côte d’Ivoire), Amedé Koffi KOUAKOU, Directeur Général du LBTP (Laboratoire du Bâtiment et des Travaux Publics) et Stéphane KNEBEL, Directeur Afrique de l’Entreprise COLAS.

Pour sa part, le Directeur Général du BNETD a, de prime abord, présenté sa structure. Il a ensuite axé son intervention sur le financement de l’entretien des infrastructures à travers la mise en place d’un dispositif efficace et innovant garantissant les ressources financières. Il a également évoqué l’élaboration de contrats pluriannuels de gestion de l’entretien des infrastructures. Concernant la qualité des infrastructures, M. Kinapara COULIBALY est revenu sur le respect de certaines dispositions concernant le respect du rôle de chaque intervenant sur les marchés des infrastructures, et le choix des entreprises en charges des travaux de réalisation des infrastructures en fonction de leur complexité.

Devant un public composé en majorité d’acteurs du secteur des infrastructures mais aussi de la formation et du secteur de l’assurance, le Directeur Général du BNETD et les trois autres panélistes ont apporté leurs contributions pour l’amélioration de la qualité et la durabilité des infrastructures à travers des échanges fructueux et forts enrichissants.

Organisée à l’initiative du Groupement Ivoirien du Bâtiment et des Travaux Publics (GIBTP) et avec la collaboration de l’Agence Axes Marketing, l’édition 2016 du Salon des Infrastructures d’Abidjan a su rassembler sur un même site les acteurs du secteur des infrastructures. Des rencontres « B to B », des panels, des expositions et des démonstrations du savoir-faire des entreprises présentes ont meublé ces trois (3) jours. 

     

Tags: